Se relever

… sortir

… emmener mon fils à la chorale

… passer prendre la petite voisine

… parler de la pluie et du beau temps avec la maman

… passer à la médiathèque

… aller au magasin bio

… oublier ce visage

… sourire

… oublier le miroir

… me reposer

guérir

 

Jour 56 : se relever

Grattage : juste nettoyé un bouton blanc

Évolution : le charcutage d’hier a formé un croûte – bonne nouvelle : cela ne semble pas infecté – la plaie dans la zone merdique continue de cicatriser tout doucement

Humeur : philosophe

tea time

Publicités

J’attends

… que ces croûtes sur mes joues disparaissent

… que mon homme arrête de jouer à ce jeu débile sur son ordi

… que mon grand garçon arrête de me demander qu’est ce qu’il y a après la mort

… ma commande passée chez oscaro.com

… que le printemps arrive pour de vrai

… que mon thé soit infusé

… quoi … pour me remettre au sport ?

… un mail

… que ce mal de tête s’en aille

… que mon homme arrête de cliquer … cliquer … cliquer …

J’aime

… voir le soleil passer par la fenêtre quand je me réveille

… dormir jusqu’à midi

… être seule la nuit quand tout est calme

… cueillir des fleurs de pissenlit

… passer à côté de la salle de bains sans y entrer

… finir la journée sans avoir touché mon visage

 

Jour 38 : faire simple

Grattage : rien, nada, zéro, nix, noget, niente, nothing at all !

Humeur : zen

Journée tranquille

Journée calme et routinière. Pas bougé autant que j’aurais voulu mais j’ai quand-même rangé mon bureau et donné un bon coup d’aspi à la maison. Un peu d’ordre, je me sens mieux.

La petite croûte continue de se boursoufler tandis que sa surface réduit. Ça ne gratte pas, il n’y a pas de rougeur sur les bords … je crois bien que c’est en train de cicatriser : yes !

Aujourd’hui, pas d’envie de grattage, ni de la croûte ni du reste. J’ai profité du week-end pour ne mettre aucun maquillage ni laver mon visage pour ne pas toujours faire tomber cette satanée croûte. Après deux jours sans laver mon visage, j’ai la peau un peu plus rugueuse et des mini boutons sur le front. Peu importe : c’est priorité à la cicatrisation sous cette satanée croûte.

Demain j’appelle pour prendre un RDV avec mon généraliste pour qu’il me conseille un psy. Trouver un(e) psy … le bon … pas simple.

Jour 11 : zen

Grattage : aucun