3 kifs par semaine

Cette semaine …

… il m’est arrivé de penser que des kifs, cette semaine, il n’y en avait pas.

C’est pas possible ?!

En fait non, c’est pas possible. Petit rewind de ma semaine.

Un dessert :

j’évite le sucre et quand je suis invitée j’accepte toujours un bon gros bout de gâteau. J’en savoure quelques bouchées et –discrètement– je donne le reste à mon grizzli qui ne se fait pas prier. Mais dimanche dernier, ce fraisier était une telle tuerie que j’ai tout mangé.

Un retour en enfance :

j’ai piqué le skate des petites cousines et je suis partie droit devant pour une jolie glisse sur ce joli sentier arboré.

Être juste nous deux avec :

mon grand, mercredi, à la médiathèque

le petit frère, pour une petite balade à pieds au coucher du soleil, ce soir

Et plein d’autres petites choses :

heu … j’allais dire un truc bien cul cul la praline là … comme

suffit d’ouvrir son cœur

ou

le quotidien est riche de mille petits trésors

enfin bref

vous avez saisi l’idée

Sur ce, je cours rejoindre le grizzli pour aller boire une bière et manger des chips devant des mecs qui courent après un ballon. Non, je plaisante. Je vais tâcher de finir les corvées ménagères incompressibles du jour(*) cet article d’ici la fin du match.

(*) ouais ben … y’a des priorités dans la vie, non ?

Et après : une tisane, et au lit !

Parce que Miss Rabajoie a mille fois raison quand elle dit :  « respectez votre corps : dormez au moins 8h par nuit »

Résolution du jour :

arrêter de faire le hibou et dormir à des horaires à peu près normaux (je suis une couche tard et je le resterai). J’ai complètement déconné avec les horaires et ce depuis bien trop longtemps. Y’a des jours où ça ne se voit pas et d’autres où j’ai des yeux de panda.

Aujourd’hui,

je suis passée au drive (j’ose pas vous dire à quelle heure j’ai passé la commande …) et le gars qui m’a apporté les courses avait l’air d’avoir passé la nuit à attendre ma commande une nuit blanche. Et il était souriant, patient, aimable. Franchement, il m’a fait pitié. J’ai failli lui dire : vous avez l’air fatigué ; est-ce que ça va ? Je l’ai regardé sans rien dire et ma petite voix qui me disait : et toi, quelle tête tu crois que t’as ?

faire une pause

Jour 79 : du bon temps et gérer le temps

Grattage : non

Évolution : ça a franchement l’air pas mal. J’ai cherché le algoplast prescrit par la dermato à la pharmacie ce soir. Je le mettrai après le prochain lavage. Ce soir j’ai réussi à oublier ma peau et je crois que je vais attendre demain soir pour me relaver le visage à grande eau. Ce soir, je lui fous la paix et ça sera pas plus mal.

Humeur : sereine

Petits plaisirs

Mon journal a 72 jours. J’ai décidé d’écrire tous les jours et pour l’instant je m’y tiens. Je regardais, hier soir, la liste de mes articles. Impressionnée par tout ce que j’ai écrit, impressionnée de voir comme le temps file. Et je me rends compte que je ne sais parfois plus trop quoi écrire. C’est pas que j’ai fait le tour de la question mais bon il y a des jours qui se suivent et parfois se ressemblent, des jours où j’ai pas grand chose de nouveau à raconter concernant ma dermatillomanie. Et franchement je ne me vois pas décrire cm² par cm² l’état de ma peau ni seconde par seconde mes affres face au miroir.

Et puis … est-ce que guérir … ça ne serait pas … aussi … l’oublier un peu … cette maladie ?

Ce soir donc, j’inaugure une nouvelle catégorie : petits plaisirs.

Je sais, c’est rien de nouveau, rien d’original, c’est le truc dans la veine de trois kifs par jour (même pas lu mais j’aime bien l’idée : en gros ; identifier nos moments de bonheur nous fait du bien). Et même, j’avoue j’ai piqué l’idée à cette maman blogueuse. J’ai visité son blog découvert en cliquant sur son like dans mon article d’hier.

Tout ça pour dire que -pourquoi pas- chaque vendredi, pour bien commencer le week-end, repenser à un ou quelques petits bonheurs de la semaine.

Ben … rien d’extraordinaire cette semaine. Enfin si : une colère extraordinaire, hier. Mais c’est fini et aujourd’hui, complètement hors sujet. Donc …

Facile ! La fête des mères, dimanche dernier ! Une bricole et … un petit mot.

cadeau fête des mèresmot d'amour maman

Moi, sous un rayon de soleil, ce parfum enivrant plein le nez, du pollen et des fleurettes plein les cheveux, en train de récolter de jolies fleurs de sureau.

Me sentir belle dans ce petit débardeur qui dévoile mes épaules de sportive … qui ne fait plus de sport depuis un an mais qui trompe son monde en poussant le caddy baskets runing aux pieds.

Et vous : c’est quoi votre petit bonheur de la semaine ?

Jour 72 : positive attitude

Grattage : non

Humeur : détendue