J’ai encore gratté

Grrr … grrr comme gratter ! Bon … ça va … heu … enfin … je veux dire … j’ai juste gratté des petits trucs à gauche à droite. C’est pas genre la grosse crise, deux heures devant le miroir. En fait … si je comparais ce fléau à la boulimie … je pourrais dire : j’ai pas fait une crise de boulimie mais j’ai pas pu m’empêcher de grignoter à tous bouts de champ. Est-ce que le résultat est le même ? Non : une crise c’est bien plus dommageable et c’est certainement, aussi, l’expression d’un malêtre bien plus profond.

Ma croûte est toujours là, un peu plus petite mais pas question d’essayer de l’enlever. Voilà au moins une chose sur laquelle j’ai progressé : je laisse une plaie cicatriser sans y toucher. Si déjà j’arrive à ne plus jamais avoir de plaie infectée: ce sera déjà un sacré progrès pour moi et surtout un sacré gain en terme de qualité de vie. Parce que je peux vous dire que le jour où vous avez une plaie infectée et qui refuse de guérir alors même qu’on vous bourre d’antibiotiques … les considérations esthétiques … vous oubliez !

Je n’ai qu’une hâte, là : que ma plaie finisse gentiment de guérir pour qu’enfin je puisse me laver normalement, mettre la tête sous l’eau quand je prends ma douche. Parce qu’en attendant c’est : nettoyage minimaliste avec un coton humide en faisant attention à ne pas mouiller la croûte, puis douche en faisant attention à ne pas éclabousser le visage. Et les shampoings : la tête en-bas au-dessus de la baignoire … Et puis, le truc aussi, c’est qu’avec un nettoyage aussi minimaliste, ma peau devient grumeleuse et il y a des mini boutons qui se pointent en surface. Pas méchants … mais ce sont autant de tentations de grattage. Ah … dès que cette croûte sera tombée … un bon lavage pour assécher tous ces petits boutons et … des masques pour purifier en douceur 🙂

J’ai aussi compris un truc, dernièrement, en lisant les conseils de ceux qui disent  : j’allume pas la lumière dans la salle de bains. Oui, c’est très certainement ce qu’il faut faire. Et comment on fait quand on est obnubilée par l’envie d’aller vérifier sa peau ? Je sens qu’il va y avoir du boulot chez le psy.

Je suis intriguée aussi par le fait que certaines, dont je fais partie, ne se grattent que le visage alors que d’autres : tout sauf le visage. L’approche pour en sortir est-elle la même dans les deux cas ? Le dermato m’avait expliqué que certaines personnes se grattent tout le temps : devant la télé, en lisant, machinalement, sans y penser, voire même en dormant. Ce sont les cas les plus difficiles à guérir. Je ne touche jamais mon visage sans d’abord me laver les mains et le plus souvent c’est en sortant de la douche que je « passe » devant le miroir.

Je ne suis pas encore capable de ne plus toucher du tout à mon visage alors j’essaie de le toucher le moins possible, et surtout, je fais attention à ne plus blesser ma peau au point de me faire une nouvelle plaie. Plus jamais de plaie ! Plus jamais ! Ne plus jamais déraper ! Ça commence par un petit grattouillage et … ça peut finir en catastrophe. Je le sais !

Jour 25 : gratter oui, déraper non !

Grattage : comme hier, des petits grattouillages, par ci par là, plusieurs fois dans la journée mais jamais plus d’une minute

Dégâts : aucun

Humeur : sur mes gardes, la peur sera peut être mon meilleur garde fou

Publicités

4 réflexions sur “J’ai encore gratté

      1. Bonsoir,
        tant mieux si ce que j’écris peut en aider d’autres mais je pense que d’écrire pour raconter son vécu a une réelle fonction thérapeutique. N’hésiet pas à parler de toi dan sles commentaires, si tu en as envie. à bientôt 🙂

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s