C’est un peu moins moche ?

Dis ? Ça te paraît pas un peu moins moche qu’hier ? J’ai posé cette question à mon homme une dizaine de fois. Je scrute son visage : inquiet ? Serein ? Plutôt serein. Et il me dit que oui … oui … peut-être bien que ça va un peu mieux. Il me dit ce que j’ai envie d’entendre et moi, j’ai envie de le croire.

Le miroir aussi, semble vouloir me dire que … ça va aller. Sauf que … ça grattouille, ça picote … Et moi j’arrête pas de me répéter : n’y touche pas ! N’y touche surtout pas ! Laisse faire ta peau. Ça va guérir.

Ça va guérir … ça va guérir … je me répète ça comme une prière.

Demain : mon RDV chez mon généraliste. RDV pris la semaine dernière pour faire le point et lui demander conseil pour un psy. Quand j’ai pris RDV, ma peau allait mieux. Avec cette plaie … j’ai envisagé d’annuler. Non … je ne dois pas reculer. Après tout, on ne va pas voir son médecin quand ça va bien. Je ne dois pas lui mentir. Je vais lui raconter. J’y vais à reculons, à ce RDV, mais j’y vais.

Allez ! Au lit ! Et vite ! Et sans aller m’attarder devant le miroir.

Jour 19 : garder son sang froid

Évolution : bien trop lente à mon goût

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s