Nulle

J’avais un petit bouton, juste là sous ma cicatrice. Je sais pas ce qui m’a pris ce matin : j’ai pressé, gratté, torturé … après ça suintait … et plus ça suintait, plus j’allais au miroir … et plus j’allais au miroir, plus j’y touchais. J’avais l’impression de devenir folle, je tremblais.

J’avais envie de pleurer … même pas. J’ai eu envie de me taper la tête contre les murs … pas encore assez folle pour ça.

Je me sens si nulle … et stupide !

OK … j’ai des soucis. Qui n’en a pas ? Alors ils ont raison, tous ceux qui ont un jour dit que j’étais … fragile ? Fragile moi ? Moi la fille volontaire, obstinée, courageuse …

J’ai fini par appliquer une compresse de biseptine et m’allonger sur le canapé, complètement dégoûtée. Je me suis endormie, épuisée.

Mon homme est fâché ; il en a marre, il m’en veut. Je ne lui en veux pas. Je lui avais promis tellement fort que je ne ferai plus jamais de connerie avec ma peau.

Au final, j’ai la peau égratignée sur une surface de la taille d’une pièce de un euro. La peau paraît comme brulée. La bonne nouvelle, c’est que ça ne suinte plus. C’est fou, cette obstination que j’ai à toujours vouloir rester positive même quand ça va mal.

Demain, j’ai RDV pour mon massage détente que je m’étais promis depuis longtemps. Pas question d’annuler. J’irai comme je suis, avec un gros sparadrap.

Je pars dormir en priant que je ne me réveille pas avec une plaie infectée. Si par bonheur, demain c’est toujours sec et pas en train de tourner au cauchemar : je n’y touche plus.

Jour 15 : grosse crise

Grattage : j’ai pas compté …

Dégâts : une plaie bien moche et le moral au plus bas

Publicités

10 réflexions sur “Nulle

  1. Bonsoir 🙂 tu parles souvent de plaies et cicatrices qui suintent très rapidement, voir qui se mettent à suinter toutes seules, même si tu n’y a pas touché depuis un moment… je suis très étonnée par ça, comment est-ce possible ? J’ai fais 1001 misères à ma peau très sensible et réactive depuis des années, sur peau saine, peau lésée, peau abîmée, cicatricielle, sur les joues, menton, front et jamais ça ne m’est arrivé…!? j’avoue que je ne comprends pas pourquoi ta peau, à certains endroits, sur des plaies dites « sèches », ou au niveau d’anciennes cicatrices, réagit de cette façon? ta peau est de nature très sèche ? sensible ? tu l’hydrates tous les jours ? C’est étrange que les dermatos ne t’aies rien dit à ce sujet, excepté que « c’est à cause de vos triturages »… à moins que ça n’arrive uniquement qu’après que tu aies « arraché » toi-même une croûte prématurément ? dans ce cas, c’est tout à fait normal, mais d’après ce que j’ai compris ça suinte à d’autres moments, alors que tu n’as « rien fait ». comprends pas :/

    J'aime

    1. Bonsoir Pom, c’est sympa de passer (et de laisser un message). Heu … toutes seules, non. Par contre, quand la peau est égratignée : parfois ça suinte et tarde à faire une croûte. Ou alors, parfois il y a une croûte qui se forme mais ça travaille par dessous et alors, oui, la croute se fissure et ça suinte. Le truc aussi, c’est que quand je me lave le visage, souvent la croûte tombe et après ça saigne ou ça suinte … galère. Du coup, quand je peux, je ne mets aucun maquillage et je ne lave pas non plus. Et là … j’ai plein de mini boutons qui apparaissent :-s

      J'aime

  2. ah d’accord, j’ai dû mal comprendre 🙂 c’est sans doute que ta peau a effectivement du mal à cicatriser rapidement. Pour les plaies, la meilleure manière pour qu’elles sèchent rapidement et qu’elles ne « suintent » pas à nouveau c’est de ne mettre ni crème, ni eau, ni sparadrap dessus pendant de longs jours. C’est difficile à faire, mais par exemple, pour se nettoyer le visage, je fais très attention de ne pas passer la coton imbibé d’eau ou de produit démaquillant sur la plaie/croûte. Je passe partout, sauf dessus. Je fais ça avant ou après la douche, mais j’évite de passer la pomme de douche sur le visage si j’ai des croûtes. voilà si ça peut t’aider 🙂 Courage pour tes petits boutons, dans quelques jours ce sera déjà de l’histoire ancienne ! ou à la rigueur, ils seront tout secs, un petit gommage, et hop plus rien !

    J'aime

    1. Merci pour tes conseils. J’en étais encore à me demander si c’était mieux de n’absolument pas faire tomber la croûte ( même par simple lavage ) ou de laver tout le visage, quitte à faire tomber la croûte. Je vais donc suivre ton conseil. Hier soir, par excès de confiance et marre d’avoir le visage pas lavé, j’ai lavé mon visage … la croûte s’est barrée et sur le coup, je me suis dit : pas de souci. mais ce matin … ça picotait et cette aprèm … la plaie m’a fait du pus. J’essaie de ne pas paniquer. J’ai nettoyé en douceur, désinfecté, laissé sécher à l’air. Et depuis j’y touche plus plus plus. Ça picote encore un peu. Mais ça n’a pas l’air trop moche et par ailleurs la surface égratignée réduit en diamètre. ( j’en ai marre ).
      Encore une fois : merci pour tes conseils et ton soutien : oui ça m’aide.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s