Fatiguée

Je n’ose même pas dire le nombre d’années que j’ai passées à souffrir de vivre toujours égratignée, à vif au sens propre.Vivre cachée, cachée sous une épaisse couche de fond de teint, cachée derrière une grosse écharpe, cachée derrière la porte. Épuisée par des nuits toujours trop courtes parce que je restais des heures devant le miroir quand tout le monde dans la maison dormait déjà.

Je veux m’en sortir, je dois m’en sortir … parce que ça n’est tout simplement plus possible. Ma peau est tellement abîmée que maintenant mes plaies, parfois, peinent à guérir.

Jour 8 : persévérer

Grattage : rien

Temps passé au miroir : 5 minutes après la douche pour  tamponner cette cicatrice égratignée qui a tant de mal à cicatriser

Espoir : ça semble vouloir guérir … tout … tout … doucement

 

Publicités

Une réflexion sur “Fatiguée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s